• Biscuits au beurre de cacahuètes

             

              Il était une fois une caissière de E. Leclerc qui voulait faire plaisir à ses collègues... autre titre possible pour cet article, on va cependant éviter d'attirer les petits curieux malsains, les moqueurs et les petits malins qui vont se mettre à chanter la chanson de la Caissière de Leclerc à tue-tête, devant leur ordinateur improvisant un micro à l'aide de leur petit poing. 

    Vous l'aurez compris : j’avais besoin de biscuits simples qui feraient l’unanimité, ou presque… les gens qui n’aiment pas le beurre de cacahuètes, vous ratez votre vie : HONTE A VOUS // SHAME ON YOU // LA SHUMA.  

    En tout cas, les inconditionnels de ce corps gras (mais détrompez-vous, ce n’est pas aussi calorique que vous le croyez !) n’en feront qu’une bouchée : texture friable et fondante à souhait… j’en rêve encore, je vous dis !

     La recette provient d'un joli blog fleurant bon le Moyen Orient... Les Joyaux de Shérazade ça vous dit quelque chose ? 

    Biscuits au beurre de cacahuètes

     

    Pour une vingtaine de petits biscuits :


    - 120g de beurre de cacahuètes
    - 70g de beurre doux mou
    - 140g de farine
    - 100g de sucre blanc
    - 1 pincée de sel
    - ½ càc de levure chimique
    - ½ càc de bicarbonade de soude

    Commencez par battre le beurre doux avec le sucre et ajoutez-y le beurre de cacahuètes.
    Ajoutez ensuite les ingrédients sec (farine, sel, bicarbonate, levure).
    Pétrissez rapidement et réservez au frais pendant 30 minutes minimum.

    Sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, disposez des petites boules de pâtes que vous aplatirez à l’aide de deux coups croisés de fourchette.
    Enfournez 15 minutes environ à 180°.

     

    Biscuits au beurre de cacahuètes

     

     

     

     

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  •           Lorsque je ne sais pas quoi faire, j’aime bien prendre un bout de papier et griffonner des idées. Des idées d’associations d’aliments, des idées de pâtisserie, de présentation, bref. Des idées.
    Dans cette même journée manquant de loisirs, j’ouvre les placards et vois une vieille boîte de chocolat Poulain 1848, du cacao en fait, mais sucré. Fait pour réaliser des chocolats chauds à la base.
    Et dans cette même journée manquant de loisirs, j’ai une envie de Milka. Du Milka ouais. Moi, éternelle fidèle du chocolat noir, boudant le chocolat au lait et reniant le chocolat blanc !
    Mais non, cette idée est bien ancrée dans mon crâne et ne veut pas s'en défaire : des cookies noirs aux pépites de chocolat blanc. Un peu à la Laura Todd, le genre de cookies américains qui s’étalent à la cuisson et qui a une texture fondante en son cœur, un peu comme un gâteau bien moelleux, et bien humide.

     

     

              Après des recherches sur plusieurs blogs américains, je me base sur une recette de Baker Bettie en la modifiant. Bah oui, j’utilise mes cups quand même, mais comme je suis compréhensive et aware que certains n’ont pas ces mesures, je leur fais une conversion rapide : d’après le site Le Monde, un cup équivaut à 236,59 mL. (j’ai testé ces mesures pour une recette de muffins à l’avoine du temps où je n’avais pas encore mes cups chéries, elles sont ok).

              Ah, et si vous voulez vous faire une idée de la texture… étant donné que la famille de mon Jules les a goûtés, j’ai eu différents avis, et plusieurs m’ont dit qu’ils leur faisaient beaucoup penser à ceux de La Mie Caline, ou Subway (mais ceux-ci seraient plus moelleux que ceux de Subway).

     

     

    - ½ cup de beurre mou (115g)
    - ½ + ¼ cup (3/4) de sucre semoule (168g)
    - 2 œufs
    - ½ cup de chocolat en poudre très cacao dégraissé sucré onctueux et gourmand 1848 Poulain (vous voulez que je continue ?) (120mL – sinon je pense à peu près 75g)
    - 1 + ½ tsp de levure chimique (1 càc et demie)
    - 1 tsp de sel de Guérande (la française que je suis refait surface…) (1 càc)
    - 1 + ¼ cup de farine blanche (175g)
    - quelques gouttes d’extrait de vanille
    - 200g de chocolat Milka blanc


    Commencez par battre le beurre avec le sucre. Ajoutez ensuite les œufs un à un et la vanille.
    Dans un saladier, mélangez la farine, la levure, le cacao et le sel.
    Coupez le chocolat en grosses chunks (pépites quoi). Mêlez-les au mélange sec.
    Incorporez doucement celui-ci au beurre, juste ce qu’il faut pour que tout s’amalgame convenablement.
    Préchauffez votre four à 180°.
    Sur une plaque tapissée de papier sulfurisé, disposez des boules de pâte (à l’aide d’une cuillère à glace, c’est le top du top : fait en un rien de temps et on ne s’en met pas partouuuuut) assez espacées (elles s’étalent à la cuisson).
    Enfournez vos cookies pour 8 à 10 minutes (personnellement j’ai opté pour 8 minutes pour les avoir fondants), et une fois sortis du four, laissez-les refroidir sur la plaque chaude pour qu’ils continuent de cuire doucement.

    Dégustez… avec un bon verre de lait froid… sur le canapé… bien accompagné si possible… et devant un bon film ! :D

              

    Partager via Gmail Pin It

    1 commentaire
  •          Aujourd’hui, c’est bientôt Noël, alors les sablés, c’est la BASE. Sablés aux épices de Noël, bien entendu. Cliché hein ? Mais on aime bien les clichés à cette époque de l’année, c’est ce qui fait l’esprit de Noël. Oh oui !
    Alors, hop, on se munit de son rouleau, de son tablier, de ses emporte-pièces, on se prépare une bonne playlist de Noël et c’est parti !


    Petite recette qui me vient d’un petit kit cubique de Marabout :


    Pour la pâte :

    • 50g de farine
    • 100g de vergeoise brune
    • 150g de poudre d’amandes
    • 1 càc de cannelle
    • 1 zeste de citron (non traité, ou bien lavé le citron !!)
    • 2 jaunes d’œufs + 1 œuf entier

     
    Commencer par mélanger tous les ingrédients secs (farine, sucre, amandes, cannelle, citron).
    Ajouter les jaunes d’œufs puis l’œuf entier et travailler la pâte.
    Etaler la pâte et s’amuser avec les emporte-pièces !
    Cuire 8 à 10 min à 150°.


    Pendant que les petits sablés cuisent… procédons au glaçage :

    • 150g de sucre glace
    • 1 càs d’eau très chaude
    • 3 càs de jus de citron

    Mélanger énergiquement jusqu’à ce que le glaçage soit lisse et brillant.
    Napper les étoiles.


    La petite photo de famille...

    Partager via Gmail Pin It

    1 commentaire
  • « T’as une tâche là… PISTACHE ! »
    Eh oui, aujourd’hui, je vous propose une recette à la pistache… encore !
    Depuis une éternité les diamants me faisaient de l’œil lorsque je tombais dessus, j’ai donc voulu essayer et en faire une alternative à la douce saveur pistachée.
    Des petits sablés très fondants et gouteux à déguster pour le thé ou à n’importe quel moment de la journée !

    Diamants à la pistache

    Je me suis basée sur la recette de « L’atelier des Chefs », site que j’aime beaucoup.

    - 200 g de beurre mou
    - 290 g de farine
    - 100 g de sucre
    - 1 càc bombée de pâte de pistache


    Diamants à la pistache

    Dans un saladier, travaillez le beurre, la pâte de pistache et le sucre.
    Ajoutez la farine et mélangez.
    Formez un boudin que vous roulerez dans le sucre.
    Stockez au réfrigérateur 30 minutes.
    Préchauffez votre four à 200°C, et coupez des rondelles de pâtes que vous disposerez sur une plaque tapissée de papier sulfurisé.
    Enfournez pour 8 minutes.

    Diamants à la pistache

    Partager via Gmail Pin It

    20 commentaires
  • sablesgourmands

    Comme vous avez pu le remarquer, je crois que ça fait 2 semaines que je n’ai pas publié de recette (ne me tapez pas, ne me tapez pas ! :P) et je m’en excuse, mais j’ai une bonne raison : j’ai repris les cours, et comme d’habitude, j’ai beaucoup moins de temps pour cuisiner et m’occuper de mon blog … Mais j’essaie de regarder mon évolution et vos commentaires tous les jours ! ;)
    Enfin, petit moment de répit ce week-end de fête des mères, je vous propose donc, ces délicieux sablés gourmands ! J

    Je me suis inspirée d’une recette de Martha Stewart : « Sablés fourrés à la confiture de cerises ».

    Sablés :
    - 290 g de farine
    - ½ càc de levure chimique
    - 40 g de poudre d’amande
    - 40 g de pralin
    - 2 càs de sucre glace
    - 1 pincée de sel
    - 135 g de beurre
    - 50 gde sucre semoule
    - 1 càt (thé) d’extrait d’amande amère
    - 100 g de pépites de nougatine (Vahiné ®)

    Dans une poêle, torréfier la poudre d’amande, et le pralin. Mixer le mélange avec le sucre glace et le sel.
    Dans un saladier, verser le mélange mixé et ajouter le beurre et le sucre semoule. Mélanger jusqu’à l’obtention d’un appareil mousseux.
    Incorporer l’extrait d’amande amère et l’œuf en mélangeant bien.
    Dans une poêle, faire griller les pépites de nougatine (le caramel se ‘reliquéfiera’) et laisser refroidir. Vous obtiendrez presque un ‘bloc’ : cassez le ! > :D
    Mêler la farine à la levure, et l’incorporer au mélange. Bien malaxer. Ajouter ensuite les pépites de nougatine. Réserver au frais pendant 2h minimum.
    Fariner votre plan de travail, et y étaler la pâte (pas trop épaisse !). Découper la pâte à l’aide d’un grand emporte pièce (peu importe la forme) puis, faites de même au centre de la moitié des sablés (oui, parce que vous avez besoin pour faire un sablé entier - avec la ganache -, de deux pièces : un sablé découpé avec le grand emporte pièce seulement, et un autre découpé avec le grand emporte pièce puis avec le petit en son centre), avec un autre emporte pièce plus petit.
    Afin que le four et sa chaleur ne déforme pas les sablés, je vous conseille de les stocker quelques instants (20 minutes à peu près) au fridge, pour que le beurre se resolidifie un peu…
    Faire cuire 8 à 10 minutes au four préchauffé à 190°C.

    sabl1

    Ganache :
    - 100 g de chocolat noir
    - 5 cl de crème liquide
    - 1 bonne càs de nutella

    Râper ou couper le chocolat en très petits morceaux.
    Faire bouillir la crème liquide, et la verser sur le chocolat pour qu’il fonde.
    Ajouter enfin la cuillérée de nutella, et mélanger.
    Si elle est liquide, laissez la reposer au fridge pour qu’elle durcisse.

    Montage :

    Sur les sablés sans trou, étaler la ganache au chocolat et déposer ensuite le sablé troué.
    Vous pouvez, avant de déposer le sablé troué sur l’autre, le saupoudrer de sucre glace.

    sabl2

    Partager via Gmail Pin It

    13 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique